Le Houga

Équipements

Mapad - Maison de retraite
Ime - Institut Médico Educatif
Foyer d'hébergement
Bibliothèque
Salle des fêtes
Arènes
Salle Omnisports et salle de Judo
Stade de football et terrains de Tennis

 

 

Manifestations

Courses Landaises à Pâques


Fêtes locales :
1er week-end de Juillet

Maire: Madame Patricia FEUILLET GALABERT

Adresse:

Tel: 05.62.08.90.57

Fax: 05.62.08.95.98

E-mail: le-houga@wanadoo.fr

Site de la commune : lehouga.fr

Ouverture mairie:

du Lundi au Vendredi
8h30 à 12h30 et 14h00 à 17h00

Fermé le jeudi après midi

Population en 2011: 1180habs


Superficie: 3151 hectares

S'il est difficile de dresser l'acte de naissance de Le Houga, le toponyme gascon "heuga" (traduit du latin "folgarium") éclaire les origines comme le lieu où croissent les fougères. Face aux immensités boisées du Marsan landais, le Houga ouvre la porte du Bas-Armagnac gersois et, par sa structure, son site, installé sur une croupe dont les lignes s'abaissent du Nord au Sud, il se rattache au groupe des castelnaux typés du XIème et XIIème siècles.
De la fin du Moyen-Age subsiste la tour-porche en brique de l'église St Pierre et la rue du Prince Noir, laquelle inscrit, en partie, le tracé du chemin de la ronde d'un bourg qui n'est plus fermé depuis la démolition de sa dernière porte en 1775.
D'un XIXème siècle fortement viticole et marqué par le métayage, ainsi que l'enracinement de la course landaise, émerge la figure du compositeur Paul Lacome d'estalenx qui dispose d'un square face à sa maison natale.
Au XXème siècle, les conflits mondiaux et les viscissitudes de l'histoire ont laissé leurs emprunte dans le tissu local : terre généreuse pour le don de ses fils durant le premier conflit mondial, accueillante pour les transalpins durant l'entre deux guerres, elle sût être résistante jusqu'au drame du 6 août 1944, en bref, à l'image des Gascos auxquels les Folgariens sont fiers de se rattacher.

Haut de page